Forum officiel de l'équipe des ATF

Forum officiel de l'équipe des ATF

Bienvenue chez les Airsoft Tactical Figther!
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit cours d'histoire sur l'Airsoft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gunshop
airsofteur expert


Nombre de messages : 1510
Age : 34
Localisation : Une main devant, une main derriere, et tu dit humm!!!
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Petit cours d'histoire sur l'Airsoft   Jeu 4 Sep - 19:53

L'AIRSOFT



A l'origine, Airsoft désigne les répliques d’armes (airsoft gun) propulsant par gaz ou air comprimé des billes de 6 mm ou 8 mm en plastique, parfois en rafales ou coup par coup. A l'origine conçu pour le tir sur cible ou la collection, les fans de ce loisir l'ont transformé en une activité ludique opposant en général deux équipes dont les joueurs sont munis d'un masque ou de lunettes de protection (obligatoires) et d’une ou plusieurs répliques.Le jeu repose uniquement sur le fair-play. Il existe de nombreux types de scénarios pratiqués couramment comme la capture de drapeau, le deathmatch en équipe ou encore la protection de VIP.


Contrairement aux idées reçues, les lanceurs de type airsoft développent une moins forte puissance que les lanceurs de paintball grâce à la faible masse des billes. Les deux activités ont généralement un but ludique, cependant marquée par une approche de réalisme militaire généralement plus poussée pour l'airsoft, une impression que la grande majorité des joueurs de paintball ne veulent pas donner. La différence réside surtout dans les tenues vestimentaires camouflées que portent les airsofteurs et dans les lieux de jeu. Le paintball se pratique habituellement sur des terrains de sport équipés d'obstacles gonflables, l'airsoft se pratique sur des terrains privés de type naturel ou urbain. On notera qu'un certain pourcentage d'équipes, tant en Belgique qu'en France, axent plus leurs parties sur les aspects "jeu de rôle" de l'airsoft que sur l'aspect "milsim" (simulation militaire). Une grande variété de styles est ainsi permise par les scénarios sur lesquels sont basés les séances de jeu.


Interdiction des armes à feu au Japon
Après la fin de la Seconde Guerre mondiale le Japon avec sa nouvelle constitution réglemente la possession des armes à feu pour la population civile. Suite à l'armistice imposé par les Americains. La réglementation est tellement stricte qu'il est pour ainsi dire impossible d'avoir une arme à feu chez soi et encore moins une arme de guerre dans un but de collection, y compris les armes neutralisées, qui sont au demeurant les plus chères au monde, la neutralisation coûtant souvent 5 fois le prix de l'arme en elle-même.

Or il y a une forte demande de la part des collectionneurs de posséder des armes fussent-elles en plastique par manque de moyen ou par manque d'armes neutralisées.


À la fin des années 1960 apparaissent grâce à la firme Maruzen qui fut pionnière en la matière, des répliques d'armes coulées en plastique totalement inertes, spécialement pour la collection. Parfois ces répliques étaient faites en résine et métal avec des partie fonctionnelles comme les vraies. Mais pour respecter la législation, ces répliques d'armes étaient conçues et modifiées afin qu'il soit impossible de tirer à balles réelles .



Règle du jeu


Le jeu est très tactique et est un excellent sport d'équipe très riche en interactions. Il présente par ailleurs l'avantage d'être très complet en demandant un large panel de compétences.

Le but est de réaliser les objectifs d'un scénario fixé en début de partie : prise d'otage, protection rapprochée (amener quelqu'un d'un point à un autre sans qu'il se fasse éliminer par une bille), opposition de deux groupes, opération de police ou prise du drapeau pour le ramener dans son camp... Pour réaliser leurs objectifs, les joueurs ont la possibilité d'éliminer temporairement les membres de l'équipe adverse. Le joueur qui se fait toucher par une bille doit crier « OUT » (hors-jeu) et retourner dans un poste de vie (point de respawn) ou rester inactif pour une durée déterminée.

Les joueurs peuvent également tenir un rôle : les plus courants sont celui du médecin (possibilité de "soigner" les joueurs éliminés), les ingénieurs, ou encore les snipers.

Étant donné l'absence de fédération sportive, tant en Belgique qu'en France, entraînant l'absence de règles de jeu valables à un niveau national, chaque équipe locale de joueur adopte son propre règlement. On peut cependant noter des constantes: la limitation de la puissance des répliques et l'utilisation du "OUT" par exemple. D'autre part, le nombre pour ainsi dire infini de variantes possibles pour les scénarios permet une grande variété de styles de jeu. On peut ainsi trouver des équipes axées sur la tactique et le côté réaliste (scénario inspirés de conflits armés réels) autant que des parties plus axées sur le jeu de rôle (scénarios tournant autour de conflits fictifs, parfois futuristes, ou attribuant des rôles spécifiques à certains joueurs



En France


Les répliques d’armes qu’utilisent les joueurs d’airsoft ne sont pas considérées comme des armes au sens du décret de 1995. Mais elles sont soumises au décret n° 99-240 du 24 mars 1999 qui règlemente la commercialisation des répliques d'armes à feu développant une énergie en sortie de bouche supérieure à 0,08 joules et inférieure à 2 joules. Ce décret règlemente pour les professionnels la distribution de ces articles en interdisant la détention et l'utilisation par quelque moyen que ce soit: prêt, don, location, vente ou mise à disposition gratuite de répliques de plus de 0.08 joules aux mineurs.


Réplique d'un M15A4Le jeu d'airsoft reste donc une activité réservée aux personnes majeures, concrètement l'utilisation d'une réplique de puissance supérieure ou égale à 0,08 joule par un mineur est interdite, l'autorisation parentale ne pouvant également pas subroger à la loi. L'accès aux terrains de jeu doit également être refusé aux mineurs, leur présence au sein d'une activité règlementée peut s'avérer risquée pour les joueurs majeurs en cas d'accidents (poursuites judiciaires, assurances…).

Selon la loi française, un lanceur de projectiles dont l'énergie développée en sortie de canon est égale ou supérieure à 2 joules est une arme de 7e catégorie conformément au décret 95-589 du 6 mai 1995. Les mesures de puissance s'effectuent généralement par rapport à la vitesse de sortie (FPS ou Feet Per Second) et au poids du projectile (bille de 0,20 gramme généralement utilisée pour référence). En effet il s'agit d'énergie cinétique.

Du point de vue du reste du matériel, l'usage des uniformes et d'effets militaires de toutes origines est largement répandu chez les joueurs, un zeste de jeu de rôle est souvent une des composantes des parties d'airsoft. Le port d'uniformes des unités et administrations tels que gendarmerie, police nationale, sont a proscrire puisqu'ils sont interdits, sinon fortement règlementés (port illégal d'uniforme, usurpation de qualité, usurpation de pouvoir) même si le jeu d'airsoft ne doit se pratiquer que sur le domaine privé.

La règlementation française interdit le transport visible et l'utilisation de répliques airsoft sur le domaine public : voies, routes, domaine forestier domanial ou communal et plus généralement tout terrain même privé dont l'accès serait ouvert au public. il faut différencier la notion légale de transport et de port tel que définie par le décret 95-589 du 6 mai 1995.

Le transport est libre sous certaines conditions qui tiennent plus du bon sens et du respect de l'ordre public que de la règlementation applicable seulement aux armes véritables. de par l'aspect extérieur de ces objets et la forte ressemblance avec des armes réelles, il est conseillé d'opérer tout transport selon les normes minimales imposées par la Loi en matière de transport d'armes.

Les équipes françaises tendent aujourd’hui vers une reconnaissance plus officielle en créant des associations loi 1901 souscrivant à des assurances. Internet contribue largement à l’essor de cette discipline et les airsofteurs se rencontrent grâce aux divers forums nationaux ou régionaux.

Les présidents d'associations et/ou leur représentants devront constamment avoir avec eux la copie des statuts et déclaration de l'association, l'autorisation d'utilisation du terrain, les copies des décrets 95-589 du 6 mai 1995 et 99-240 du 24 mars 1999 qui sont les deux textes de loi qui concernent et régissent cette activité.


Source Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atf-team.forumactif.fr
Scorpion
Admin pas tres tres gentil


Nombre de messages : 639
Age : 34
Localisation : Dans ton cul si si regarde bien cherche
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: Petit cours d'histoire sur l'Airsoft   Sam 6 Sep - 17:29

Merci pour tes recherches
Super topic

Maintenant on sait de quoi ont parlent

_________________
Répliques:
SNIPE: VSR10 460fps,  AEG: G14 400fps en semi, G36 350fps, PA: Colt 1911 co² 300fps, Beretta M92F 250fps, Jericho co² 280 fps

_________________

Leader A.T.F.
_________________

Si tu me cherche, je t'arette tout de suite.
Regarde derrière toi tu as déjà mon canon dans le f...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atf-team.forumactif.fr
Mustang
Admin pas tres tres gentil


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Petit cours d'histoire sur l'Airsoft   Dim 7 Sep - 0:04

bien simpa d'avoir fais un petit rappel Wink

bien que le forum ne soit pas sur-peuplé(d'un coté tant mieux) cela fais du bien de savoir ce qu'on fais comme loisir Very Happy


bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atf-team.forumactif.fr
Jackpot
airsofteur confirmé


Nombre de messages : 135
Age : 30
Localisation : Pas trés loin...
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Petit cours d'histoire sur l'Airsoft   Dim 7 Sep - 23:31

Mais detrompe toi, le forum grandit a vue d'oeil !! Wink Mais ceci dis j'espere que les gens qui s'interresse un temp soit peu a l'airsoft sont au courant de tout ca ou presque.. Merci de nous transmettre ton savoir incommensurable grand gunshop..
Peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit cours d'histoire sur l'Airsoft   Aujourd'hui à 4:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit cours d'histoire sur l'Airsoft
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dédié à AKA-SEB : petit cours d'auto-défense intellectuelle
» L'histoire du petit Nicolas
» Quand le tram sert de salle de cours !
» petit cours sur les indice d'octane
» Petit cours de géographie......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum officiel de l'équipe des ATF :: L'airsoft :: L'airsoft-
Sauter vers: